Afin qu’ils soient un comme nous sommes un

qu-ils-soient-un-750

Évangile selon Saint-Jean, chapitre 17, de 1 à 11

Ayant ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel et dit :
« Père, l’heure est venue, glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie,
et que, selon le pouvoir que tu lui as donné sur toute chair,
il donne la vie éternelle à tous ceux que tu lui a donnés.
Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu,
et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.
Je t’ai glorifié sur la terre, j’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire.
Et maintenant, Père, glorifie-moi auprès de toi, de la gloire que j’avais auprès de toi, avant  que le monde fût.
J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu as pris dans le monde pour me les donner. Ils étaient à toi, tu me les as donnés, et ils ont gardé ta parole.
Ils savent à présent que tout ce que tu m’as donné vient de toi;
car les paroles que tu m’as données, je les leur ai données. Et ils les ont reçues, et ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que c’est toi qui m’as envoyé.
C’est pour eux que je prie. Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m’as donnés, car ils sont à toi.
Tout ce qui est à moi est à toi, et tout ce qui est à toi est à moi, et je suis glorifié en eux.
Je ne suis plus dans le monde; eux, ils sont dans le monde, et moi, je vais à toi. Père saint, garde-les dans ton nom que tu m’as donné, afin qu’ils soient un comme nous sommes un.

______

Commentaires

 

Seigneur, toi en nous et nous en toi, tel que tu nous a appris à le faire, j’ose demander en ton nom, Jésus-Christ : Apprend-nous à « être un », réunifie-nous intérieurement et extérieurement afin que nous cessions de donner prise à la division qui ravage ce monde, je t’en prie!

Nénuphar

 12-que-renaissent-bourgeons

Seigneur! Merci Seigneur Jésus de nous donner les clés du Royaume, de nous donner le goût de la communion si profonde et si intime avec ton Père, notre Père. Oui, Seigneur, nous qui avons été créés à ton image, avons une soif si grande, bien que trop souvent inconsciente, de ce rapport si fort, si intime, qui te lie au Père! Stp Seigneur, oui, garde-nous dans ton nom, afin que nous soyons un comme toi et ton Père êtes, un! Stp, que renaissent les bourgeons de communauté, cette notion de famille unie… élargie. Élargie aux voisins, aux collègues, aux amis… mais aussi aux plus pauvres et plus fragiles de notre communauté, de notre monde. Au-delà des frontières, des différences, des blessures. Oui, seigneur, notre monde a soif de compassion, de liens vrais, d’entraide et de solidarité. Merci de rester avec nous. Merci de nous donner d’être un. Amen.

Solane

 

 » Or, la vie éternelle c’est qu’il te connaisse toi le seul vrai Dieu et celui que tu as envoyé, Jésus Christ « . J’ai eu la chance d’avoir des parents pratiquants et de continuer à vouloir développer  ma vie de foi, j’ai été attentive à ce que Jésus me proposait, j’en ai manqué plusieurs, mais j’essai de me reprendre à la moindre occasion, à savourer les récits de la parole, voir la grandeur du mystère de la vie de Jésus, la puissance de ce Dieu d’amour ….Père au nom de Jésus je te rends grâce pour mes parents, mes frères et sœurs, on n’a pas tous la même opinion au sujet de Dieu, mais ça renforcit mes croyances. Louange à toi pour ce Jésus rédempteur …

Mariette

 

Dieu ! Nous, le peuple des croyants, soumis à l’Écriture, nous croyons que tu nous as créés à ton image, à partir d’un peu de glaise formée tendrement entre tes deux mains.
Nous croyons que tu achevas ton œuvre en nous donnant vie par ton propre souffle. Nous croyons qu’un jour nous avons refusé ton autorité pour nous débrouiller tout seuls et qu’aussitôt tu t’es effacé de nos vies à fin de nous laisser jouer avec la liberté que tu nous octroies. Nous croyons que lorsque la lancinante nostalgie de ta présence paternelle s’empare de nous, tu nous envoies un messager que peu de nous écoutent et beaucoup oublient. Nous croyons enfin que nous voyant égarés, naufragés, écrasés; tu nous tends, par l’entremise de ton Fils unique, ta propre main salvatrice et que, par Lui aussi, tu sèmes ta parole dans nos cœurs à fin qu’elle agisse en ton nom.
C’est pourquoi nous t’implorons, au nom de ton Fils, de nous garder fidèles à ton alliance. Ne laisse pas la froide mécréance couvrir nos détresses, sors-nous de nos terriers, arraches-nous à nos idoles, que le feu brûle les immondices et que ton Fils te glorifie à nouveau comme tu le glorifies.

Pierrette

 

Jésus prie son Père pour ses disciples. Quelle est belle cette petite prière de Jésus : Père saint, garde-les dans ton nom que tu m’as donné, afin qu’ils soient un comme nous sommes un. Jésus intercède pour nous aujourd’hui qui sommes ses nouveaux disciples. Nous sommes appelés à vibrer au rythme du cœur de Dieu.

Vibrer au rythme du cœur de Dieu

Jn17 :11

12-dans-ton-amour

Père saint, au nom de ton Fils Jésus,
Garde nous dans ton Amour
Afin que nous puissions vibrer au rythme de Ton cœur
Et vivre que pour Toi et par Toi.
Donne-nous  un regard rempli de compassion à la vue de ton visage défiguré
Un sourire qui accueille le prochain comme un frère bien-aimé
Une écoute de cœur qui réveille notre être divin
Une intelligence de cœur qui comprend la détresse humaine
Une conscience qui réfute les schèmes de pensée qui  déshumanisent notre monde Une voix qui apaise et réconforte les mal-aimés
Une parole qui libère et redonne à l’homme et la femme sa dignité
Un toucher qui émeut et guérit la personne de l’intérieur
Une main ouverte qui nous rend solidaire des plus démunis
Un parfum qui ennoblit l’être humain et la planète Terre
Un zèle qui emboîte les pas de l’opprimé vers sa libération
Un don de  service qui n’attend rien en retour
Un visage transfiguré qui reflète ton image et ta bonté infini
Une paix qui prend sa source dans Ton être divin
Une joie incommensurable d’être au service de l’humanité
Un amour inconditionnel qui cherche le bien d’autrui et le bien commun
Un cœur brûlant de désir de Te révéler et Te glorifier au cœur du monde
Un esprit de sainteté et de révérence qui honore Ta création et l’humanité entière.
Père saint, Toi qui fait de nous des filles et des fils de lumière,
Fais nous demeurer dans ton amour
Afin que nous puissions vibrer au rythme de Ton cœur et Te glorifier sur la terre.

Karine

 

Dans ces 11 versets, le verbe donner est utilisé 11 fois.

Selon ce que je comprends, tout est donné du Père au Fils afin que tout soit donné par le Fils au Père. C’est le mouvement de l’Amour qui est Don… parce que Dieu est Amour… et donc Trinité.

Tout et tous appartiennent au Père de toute éternité, mais tous ne sont pas donnés au Fils… en ce sens que même si seul le Père peut donner ce qui lui appartient en propre, et donc que seul le Père peut tirer qui il veut du monde… c’est lui aussi qui donne le libre arbitre à l’être humain, puisqu’il a créé l’Homme à son image et que l’Amour ne peut forcer l’amour. Il revient donc à l’être humain de dire « oui » à être donné au Fils par le Père… pour être redonner au Père par le Fils et ainsi entrer de plein cœur dans la Trinité. Bien que tout ce qui est au Fils est au Père  et tout ce qui est au Père est au Fils…

« Tout ce qui est à moi est à toi, et tout ce qui est à toi est à moi »

…il faut le plein consentement de l’humanité  pour entrer dans ce mouvement trinitaire
de l’Amour, lequel demande de renoncer à soi-même, en tant qu’entité séparée. Pour cela le Fils prend condition humaine.

« Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu,
et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. »

Autrement dit, c’est de connaitre la vérité, de se réveiller à la réalité de l’Amour, qui nous fait « co-naitre » en lui, tous ensemble, en un seul corps. Il nous faut donc renaitre de l’eau et de l’Esprit (JN 3, 1-8).

De cette manière-là je peux comprendre alors ce qui parait autrement contradictoire à l’Amour :

« C’est pour eux que je prie. Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m’as donnés, car ils sont à toi. »

Jésus-Christ est venu pour tous, mais tous ne lui sont pas donnés comme disciple. On ne peut être son disciple sans lui être tout à fait donné, librement. Sa prière est agir, et il ne peut agir que sur ceux qui ont accepté d’être dépossédés d’eux-mêmes, non par impuissance de sa part, mais parce que l’Amour exige le consentement libre.

Il prie pour ceux qui lui sont donnés, qui donc n’appartiennent plus au monde même s’ils sont encore dans le monde. Il ne peut agir que sur ceux qui lui sont donnés, c’est-à-dire sur ceux dont il est le maitre. Et comme il l’a déjà dit, on ne peut suivre deux maitres à la fois. C’est un ou c’est l’autre. On ne peut à la fois être donné à Jésus-Christ et à la fois obéir encore au monde.

« Je ne suis plus dans le monde; eux, ils sont dans le monde, et moi, je vais à toi. Père saint, garde-les dans ton nom que tu m’as donné, afin qu’ils soient un comme nous sommes un. »

Puisque le nom que le Père a donné à l’incarnation de son Fils, c’est « Jésus » qui veut dire « Dieu est salut » ou « Dieu sauve », c’est effectivement le nom du Père donné au Fils. C’est donc à l’intérieur de ce nom, de ce « salut de Dieu » et par lui – par « Jésus » – que tous sont appelés à être comme un seul, non séparés bien que non confondus.

Michaël

______

Pour télédécharger le fichier PDF afin d’agrandir les caractères, de le partager à d’autres, de le sauvegarder ou de l’imprimer, cliquer le lien ci-dessous :

140511-afin-qu-ils-soient-un

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s